Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeur du jour

Recherche

Contact

Archives

27 décembre 2005 2 27 /12 /décembre /2005 11:36

Pourquoi ?
Quelle est donc cette loi, ce rite immuable qui  impose de  rendre les bienfaits de la table de Noël.
Calé sur une fréquence de 30 min, l'oeil rivé sur la lunette gastronomique,  je contemple, la lune en l’air,  l’évolution rétroactive de la fête.
Un feu  d’artifice, des myriades d’étoiles.
Oh !  La belle bleue ! Oh ! Label rouge !

Ahhh! La magie de Noël!

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2005 4 15 /12 /décembre /2005 22:24
Le shape est finalisé, il  s'agit maintenant de poser le sandwich  de pont, les différents renforts internes et surtout  de bloquer le rocker définitivement grâce à  une contre-forme calibrée.






Le boitier de mat  et  les inserts sont posés en même temps que  le sandwich de pont ce qui  fait gagner quelques précieux grammes et augmenter la solidité  de l'ensemble.




Après quelques heures sous vide au four pour une pre-post cuisson qui  a l'avantage de fluidifier la résine  donc d'optimiser le mouillage des fibres, la planche est prête pour  un ponçage qui  remettra la  géométrie du shape à  ses côtes définitives, jutes avant la première stratification de carène.

Mais  ça c'est une autre histoire......
Partager cet article
Repost0
12 décembre 2005 1 12 /12 /décembre /2005 10:35
En exclu chez WAVE'S, vous pouvez avoir  le choix total de votre déco  personnalisée.
Réalisée en impression numérique, cette déco  sera le reflet de votre imagination sans limites.
Les couleurs sont garanties +10 ans
aux UV  en exposition continue, vous  pourrez donc léguer votre oeuvre à  vos petits enfants !

Un dessus de windsurf , il  vous en coûtera: 95 euros.
Un dessus de surf ou kitesurf: 65 euros
Pour tout renseignement et  pour ceux qui  ne connaissent pas l'adresse, c'est  en bas tout en bas.
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2005 6 10 /12 /décembre /2005 23:48
Le pain préshapé, la carène recouverte de sa plaque  d'Airex, il est temps de donner au pain toute sa dimension de planche sans toutefois ne pas oublier de sous-dimensionner épaisseur, volumes de rails et largeur afin d'anticiper le rajout du  sandwich  de pont.



Les réservations des amortisseurs, du renfort de boitier de mat ainsi  que les logements des inserts de footstraps sont réalisés à  ce stade.
Les amortisseurs couvrent la totalité du pied et pas seulement les talons.
En réception de saut , le pied se déroule  de la pointe vers le talon, c'est donc l'avant du pied qui  supporte une énorme contrainte qu'il est  est important de soulager. Une particularité que  l'on pratique depuis 10 ans. Wave's pense à  vos vieux jours!!

Cette phase-là  de la contruction est la plus  gratifiante car les lumières rasantes de la salle de shape dévoilent les courbes de la belle  laissant  présager les sessions à  venir.



Partager cet article
Repost0
5 décembre 2005 1 05 /12 /décembre /2005 23:06

Préparation du  PVC :

Une plaque  de PVC Airex de 5 mm contre-collée sous vide au  pain polystyrène emprisonnant une fibre de verre.

Le  grammage du tissus employé en interface influera directement sur la nervosité du  sandwich.

La mise en oeuvre est relativement simple et ne pose pas de  problème  particulier hormis qu'il faut assembler les morceaux de plaque  avec le plus  grand soin afin de minimiser le film de colle. Le tout est retenu et immobilisé par rapport au pain  avec de l'adhésif papier.

Allez hop!   Tout  dans la poche  à  vide, rendez-vous à la prochaine étape: Le shape du pont.

A suivre.....

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2005 1 05 /12 /décembre /2005 22:54

Bonne session ce dimanche  à  Hendaye, 1.m/1.5m  de vague , le vent oscillant du  sud -ouest- au  nord-ouest et pas loin d'une vingtaine de voiles dans une température plutôt  douce.

Pas de photos  d'action, mais une image en disant long sur la  violence des éléments, cet homme ayant perdu son gréement et sa combi  lutte désespérement contre le vent ..... Le windsurf quel sport tout de même !

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2005 2 29 /11 /novembre /2005 11:21

Un des moments les plus  jouissifs, la finalisation de la carène avec toutes ses subtilités qui  vont rendre la planche joueuse ou  mollassonne, rapide ou de la famille des escargots,  ce qui  fait la patte du  shaper en particulier et qui à l'inverse de l'aspect extérieur comme la gueule  générale ne se voit pas,  mais  se sent.

Vient ensuite la  pose du  renfort de box arrière.

Positionnement, défonceuse, cadre, aspiration,  bruit.

 

A suivre.......

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2005 1 28 /11 /novembre /2005 12:15

Ca y est le shape est bien défini, au tour de la commande num d'opérer.

La  commande numérique  ne sert pas à palier  quelconques molesses du  shaper, loin de vous  ces idées perfides,  n'est-ce pas?  En realité, elle permet un suivi  dans le travail  d'élaboration des planches.

Par exemple, mon travail  de développement en surf avec Loïc Erran se fait par légères modifs selon son évolution physique  d'une part (passage d'ado  à  adulte) puis de sa technique et des ses différents besoins selon les spots.

De même,  les gammes des Twin tips  ont bénéficiés largement de cette technique  depuis  leur tout début en 2000 jusqu'à ce jour.

La  CAO  permet de toucher une donnée sans tout remettre en cause à  chaque  fois. Le  travail  qui s'en suit est beaucoup plus  fin et précis  et surtout  moins aléatoire. CQFD.

Parfois  il est assez intéressant de se servir d'un modèle générique,  qui permettra au shaper plus  d'actions vers le  shape final, le  pain pre-usiné laisse alors de la place à  l'inventivité dans l'intimité de la salle de shape. C'est le cas sur  cette planche.

On commence quand même  à  en percevoir toutes les promesses.

A suivre.....

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2005 6 26 /11 /novembre /2005 15:46

Programme : Planche  Light  Wind de 8 à 20 nœuds. 

Poids du  rider tous pleins faits : 78 kg 

Volume:  entre 90/100litres 

Conditions : Thermique été côte basque  et landaise Side/Side-on 

Niveau: Expert .

La demande est parfaitement ciblée, le rider désire une planche  surfeuse, capable  de charger les  vagues creuses et rapides de la côte landaise dans un vent oscillant entre 8 et 20 nœuds,

1 : Définition de l’Outline : 

Ayant d’excellents souvenirs d’un fish Wave’s en 2.64m, il désire la même  plage d’utilisation et le même agrément. 

Le fish  est à  mon avis avec le recul  un peu  limité dans la  manière d’aborder la  vague , il  se surfe un poil  trop  sur  le pied arrière en pivot, ce qui  est d’ailleurs un peu  le problème  récurant sur ce type de conception associé à  un rocker tendu. Donc le  round pin est retenu car plus  tolérant et plus  adapté au  surf voile  couchée. 

Sans tomber dans un flotteur ultra compact, 2.45 m par 59 cm   permettra de conserver des courbes d’outline fluides et pas trop  rondouillardes, la tenue en courbe est à ce prix. 

Pour ce faire je  n’hésite pas non plus  à  dessiner un nez carré qui  éloigne les points d’inflexion de l’axe longitudinal de la planche. L ’engagement du  rail lors des bottom turns  sera précis et puissant.

  2 : Définition du  rocker et du  foil :

 

Le rocker pièce maîtresse pour  ce programme doit permettre de planer tôt, passer les mousses sans perte d’énergie et capable  d’affronter des courants de baïne  parfois violents. 

L’alchimie entre planing et carving est une casse-tête  dont le donneur  d’ordre devrait se faire pardonner avec la fourniture d’un tube d’aspirine.

 

 

 

 3 : Définition des rails. 

 

L’utilisation d’un pont plat permet également d’améliorer la conduite de la planche : le drive, par l’abaissement de l’épaisseur générale. 
Moins on est haut sur l’eau plus  on est précis et directif. 
En revanche le pont sou le pied arrière est arrondi très  ergonomique pour  le plus  grand confort.
Avec les compactes on ne pense plus uniquement en terme de volume  mais  la réflexion se base plutôt sur un mix entre volume  et surface.
Le volume  final  obtenu  est de 93 litres  contre 100 pour la 264  ce qui  est largement suffisant pour caler un 5.7 voire un 6 m² sur le pont.

 

 

 4 Définition du  Vé : 
La distribution du  vé sur ce type de carène est primordial ,  trop  sur l’avant et on perds toute stabilité au  bottom turn, trop  sur l’arriere,  il pénalise et rends le déclanchement  de ce même  bottom  moins vif .
Tout  est dans la mesure et dans la progressivité, comme toujours ;o)

 

Suite......

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2005 5 25 /11 /novembre /2005 19:42

Une planche, ça  vient toujours de l'idée d'un shaper, parfois longuement mûrie sur l'ecran noir de ses nuits blanches où le shape se découpe avec une précision de 2400 dpi,  ou  bien d'un rêve de windsurfer et bien souvent de la  confrontation des deux.

C'est toujours un moment particulier où l'on comprends mieux la douleur que le  shaper vit à se distancier de sa création. Qui parle alors de produit?

Je vous  propose une ballade dans  cette création. De la demande du  rider à  la conception sur le logiciel DAT Designer, jusqu'à  l'antidérapant final.

Asseyez-vous, ouvrez grand vos yeux et soyez sages.

Suite.......

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents

Pages

CatÉGories