Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeur du jour

Recherche

Contact

Archives

4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 19:26



Il  me semblait que les requins étaient en passe de devenir un espèce protégée, grave erreur , c'est le surfer !
Protégeons-le contre lui-même!!

FP
Partager cet article
Repost0
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 19:12
Je vous livre tel quel le courrier posté par Miguel Moréno Surfer et Windsurfer de Soulac/mer  faisant suite à une intervention "musclée" d'un CRS de plage le 18 Aout dernier.
Miguel n'est pas un énervé mais plutôt zen et habitué à gérer les conflits par le dialogue dans son boulot de prof EPS rodé dans les banlieues difficiles, cela n'a pas suffit vraisemblablement,
Choc des cultures, choc des valeurs ?
L'exercice  du pouvoir est un art difficile qui demande sang froid, courage et  force de conviction, il devient terriblement  dangereux quand il est utilisé pour tenir son pantalon.



MORENO Miguel                                                                                              

Professeur EPS certifié collège LESPARRE

 

 

Objet : Plainte contre un CRS surveillant de baignade Plage centrale de Soulac ;

 

 

A:.GENDARMERIE NATIONALE SOULAC SUR MER.

 

CC : Député maire Soulac sur mer : PINTAT XAVIER.

 

 

Madame, Monsieur,

 

Je souhaite vous informer de l’agression dont j’ai été victime, occasionnée par un CRS surveillant de baignade le 18/08/2008 aux environs de 17h30.

 

Mon ami CHARPIOT FABIEN  et moi-même nous nous mettons à l’eau en face du casino de Soulac pour aller surfer. Mon ami étant un surfer débutant (contrairement à moi puisque je surfe toute l’année sur Soulac depuis environ 5 ans) et de par un courant violent ce jour-ci, nous dérivons très rapidement jusqu’à la plage centrale et nous arrivons à 20 mètres de la verticale de l’abeille/fanion bleu de l’entrée de zone de baignade réglementaire et surveillée. Suite aux injonctions effectuées par coups des sifflets catégoriques des Maîtres Nageurs Sauveteurs de surveillance, nous nous rapprochons du bord, nous étions environ à 50 mètres de la plage.

Rapidement et après quelques mètres effectués vers la plage le courant continue de nous faire dériver nous serions sortis en plein milieu de la zone de bain au beau milieu des baigneur. Je décide donc de nous laisser dériver jusqu’à l’extérieur de cette zone pour ne prendre aucun risque avec les baigneurs.

Lors de notre traversée de la zone, nous ne tentons de  prendre aucune vague et je répons par des gestes de main, du haut vers le bas, main à plat à deux reprises pour tenter de calmer l’agacement justifié des MNS et leur montre la direction de notre sortie de zone. Ils me confirment cette direction du haut de leur chaise avec des mouvements de bras montrant qu’ils nous demandaient de nous laisser dériver pour sortir plus loin. Nous obtempérons donc.

 

Arrivé à 15 mètres du bord, mon débutant devant moi, lui déjà sur la plage, un CRS arrivé en courant  plonge et nage rapidement dans ma direction. Il arrive à ma hauteur visiblement pas content du tout, prend appui sur ma planche et me demande bruyamment de sortir. Je lui réponds que c’était ce que j’étais en train de faire et lui demande de lâcher ma planche. Suite à cela et ne voulant pas lâcher ma planche et pour me sortir lui-même de l’eau, il me déséquilibre et me fait délibérément couler la tête  sous l’eau en s’appuyant des deux mains sur mes épaules pendant une période de 5 à 8 secondes. Je refais surface complètement ahuri et  lui hurle « vous êtes malade, lâchez moi immédiatement », il me tire violemment par le biais de mon leash de sécurité reliant ma cheville à ma planche, je lui hurle «  vous risquez de me blesser ». Il continue de me tirer vers le bord de la plage.

Arrivés dans la vagues de bord de rivage, nous nous faisons happer dangereusement et la violence de la vague l’oblige à lâcher prise.

Au bord il me reprend par le bras et me malmène pendant que je tente de défaire le scratch de mon leash. Il continue de hurler et me demande de le suivre, ce que je fais complètement incrédule par ce qui vient de se passer. Arrive un de ses collègue, très calme qui lui demande de se calmer et me demande de lui confirmer si je veux bien le suivre, ce que je fais et nous sommes rejoint par mon ami. Sur le trajet nous marchons tous ensemble sous les regards de la plage ameutée par ses hurlements. Une quinzaine de personnes s’est levée spontanément pour se rapprocher de notre petit groupe. Sur le trajet en direction du poste je lui lance «  vous êtes dingue, vous m’avez coulé ». Il se retourne me saisit violement au col de ma combinaison avec sa main gauche, me tire vers le bas pour ensuite lancer ce même poing en sens inverse pour venir heurter ma mâchoire. Dans le même moment il me fait une béquille avec son genou droit qui vient me heurter au niveau du bas ventre. A la suite de ça il repart immédiatement en reprenant sa marche et me tournant le dos.

Là, je reste carrément médusé et me calme sous les injonctions de mon ami et de l’autre CRS pour rapidement reprendre ma marche vers le poste. Arrivé à  ce dernier il me fait rentrer seul me demande de m’asseoir, ce que je fais. Je lui demande des explications sur son geste. Il hurle, moi aussi mais je reste assis. Il finit par me demander de me taire, il marche en tous sens en attendant les consignes du chef de poste qui tarde à venir. Il commande alors une intervention de la gendarmerie par téléphone, me menace de garde à vue sous l’inculpation de mise en danger de la vie d’autrui, de refus d’obtempérer, d’injure à agent ensuite il  nie m’avoir frappé, me demandant si je saigne quelque part, dit que je l’ai insulté sans pour autant préciser les termes de mes insultes etc.

A ce moment précis la situation devient critique puisque des ordres pour transmission arrivent sur les canaux radios, il continue d’axer sa procédure sur mon procès verbal mais les demandes de renseignements (jet ski présent sur zone etc..) se font de plus pressant sur les radios. Il est visiblement débordé et sentant l’enjeu  pour les personnes en danger du moment, je continue de me taire. C’est à ce moment précis que le « chef de poste arrive » en courant au centre de secours tente de re-régler en jurant la radio, pour transmettre et nous annonce qu’il y a une procédure de noyade en cours et lui demande sèchement de rejoindre son poste. Je suis une fois de plus atterré.

Ensuite les gendarmes arrivent, demande à connaître la version du chef de poste puis la mienne. Mais tout le monde convient du fait que je ne suis plus cette fois ci, l’urgence et l’on me demande de quitter les lieux après avoir pour une deuxième fois inscrit mon identité sur un post-it rose pour une éventuelle convocation ultérieure.

Outre le fait de m’avoir coulé, le coup de poing, le coup de genou, m’occasionnant aujourd’hui une douleur à l’aine je garderai en mémoire sa réplique imparable à ma question : «  imaginez que je fasse un malaise après que vous m’ayez coulé ou au moment ou vous m’avez frappé frappé, qu’auriez vous fait ? », lui, «on vous aurait ramené au poste de secours et on vous aurait réanimé monsieur ».

Je tiens à affirmer que je ne l’ai jamais insulté (si ce n’est en employant les termes de « dingue », « malade »), que je n’ai jamais mis en danger qui que ce soit car je suis passé au plus près à 50 mètres du premier baigneur et que durant toute cette agression, je pense avoir gardé mon calme en ne répliquant même pas aux coups qu’il m’a porté. Les témoignages spontanés des gens, joints à ce dossier, attestent de ma bonne foi et je peux aisément en produire davantage.

 

J’espère que cet agent de la fonction publique sera durement sanctionné. Il serait injuste qu’il en soit autrement.

 

Veuillez agréer madame monsieur, à l’expression de mes sentiments distingués.


Partager cet article
Repost0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 21:51

Nos chers pouvoirs publics nous préparent pour très bientôt une loi dont ils ont le secret.

Ce n'est pas encore pour les sports de glisse, quoique ce genre de choses là progresse vite.......

Sous couvert de :   « C’est pour votre sécurité » ,  les motards devront rouler  avec une chasuble fluo,   là encore, c’est passable , pas très sexy mais passable  !!!

Mais ce sera  avec leur numéro d’immatriculation placardé devant et derrière et  là c’est carrément intolérable, laissant la porte ouverte à tous les abus, les délations  bref la peste !

 

Donc obéissant,  j’ai commandé la mienne et elle sera celle-là :

FP

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 23:45
Et voilà avec le retour du beau temps les Handis reviennent au surf et je devais depuis pas mal de temps vous mettre en ligne des photos qui parlent d'elles même tellement le plaisir de glisser habituellement confisqué par les valides  met la banane à ces nouveaux surfers.


Photo Beniat Perissé

Photo Beniat Perissé


Photo Beniat Perissé

Alors? Ben il faudrait que ça se généralise et que des gens comme Beniat Perissé et son équipe se mobilisent sur notre beau littoral qui offre tellement de possibilités.

Prochaine évolution des Ben boards WAVE'S, pose de poignées sur l'avant qui permetront un meilleure gestion des trajectoires  et de l'équilibre général.
Un prochain shape devrait voir le jour cet automne.

Si vous voulez plus d'infos c'est ici: 

FP


Partager cet article
Repost0
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 00:52
Depuis le temps que ça me démangeait !! Voilà c'est fait.
Bon, il y a toute une famille de SUP dans mon ordinateur du 2.50m au 3.10m depuis pas mal de temps mais justement, le temps me manquait cruellement pour tailler du copeau.
Faire un SUP ?  Mais bien sûr, c'est à  la mode, alors tant qu'à faire, se pencher vraiment sur la problématique de ce sport et éviter de singer ce qui a déjà  été fait, progéniture plus ou moins bien digérée des planches de Laird Hamilton.
Et bien justement, j'ai pas envie mais pas envie du tout de faire du sous Hamilton, d'abord parce que les 110 kg du bestiau ne sont pas forcémement le standard du coin et que j'avais des idées assez différentes  comme celle de réactualiser un concept cher à Hugues de Turckheim : Le tri concave. Hugues, si tu nous regardes!
Je pense cette carène particulièrement adaptée à la pratique du Stand Up, permettant une accélération vive  par un allègement rapide de la planche dés le take off, gommant cette sensation de lourdeur pataude sans gréver la stabilité à la rame tellement nécessaire.


Et puis aussi, j'avais dans l'idée que le Ziinger (Twinzer) pouvait être une réponse pour donner de la tenue dans le creux et beaucoup  de maniablité à l'engin.
Expérimentée depuis une bonne dizaine  d'années sur un modèle de  grand surf, 
le Twingle, sorte de grand shortboard que j'ai mis au point, cette monte donne la vitesse, la fluidité et la stabilité du  single avec l'aisance du passage rail to rail du twin.

Votre oeil affûté débusquera sans doute  quelques autres choix techniques à partir des photos.


Modèle pour les surfeurs: SUP WAVE'S 2.75m/0.70m 135 litres
Modèle pour les dames: Jeff

FP

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 15:00
Dernière évolution du Benboard, planche destinée à la découverte du surf pour handicapés.
Benboard-03.jpg
Ce type de planche a été initiée par Beniat Périssé  qui a travaillé avec plusieurs shapers comme Gérard Dabadie  de SUPERFROG.
Beniat y croit et c'est heureux que des gens tel que lui simpliquent avec autant de ferveur dans cette action.
J"ai eu le privilège de shaper les 3 derniers modéles.


Benboard-04.jpg
Le tout dernier a été  repensé entièrement tout en conservant l'esprit et  le look général, mais l'outline a été revu avec un maître-bau plus avancé et une carène en tri concave dans le plus pur syle 90's des planches de Windsurf d'Hugues De Turckheim.


Benboard-02.jpg
Le concave tulipé central est assez marqué de manière a tenir le flotteur  très haut sur l'eau  mais il a la particularité d'être shapé en vé inversé donc en 2 faces plates et non en ccv classique  courbe.

Les rails ont été affinés , tout a été pensé dans le but d'être également un super jouet de surf pour tout un chacun, démarrant sur la moindre vaguelette avec une vivacité  et légereté sous les appuis, hors pair.

benboard-01.jpg
J'y verrai bien un pied de mat pour la transformer en bombe de petit temps!!

FP


Partager cet article
Repost0
9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 09:34
Grand merci à  Gibus de Soultrait pour son évocation de mon travail  dans le dernier Surf Session,  sur les planches de surf Sandwich dès 1989,  véritable innovation et révolution à  l'époque.

Il fallait vraiment y croire car cette avancée a reçu  plus d'hostilité, de railleries et de méfiance qu'un accueil enthousiaste ou  même intéressé de la profession,  par bêtise et ignorance.
Je n'ai  surement pas su suffisamment  convaincre et expliquer le bien fondé de cette avancée.

Les contre vérités comme sur la rigidité, preuve de l'incompréhension de cette technique de fabrication,  ont desservi le développement des planches sandwich  dans l'hégagone et c'est Cobra (Surftech)  qui  nous  l'a servi 10 ans plus tard sous les bravos.

Les shapers doivent faire enfin la transition vers le sandwich et proposer ce que les industriels ne peuvent pas faire tant que les surfers resteront attachés au  sur mesure.

La culture du  sur mesure est entrain de  s'effacer devant l'offre qui  ne cesse de croître dans les catalogues des industriels; les pros models de grand noms du  rabot déferlent dans les shops.

La survie des shapers passe qu'ils le veuillent ou  non par le sur mesure sandwich.

FP
Partager cet article
Repost0
8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 21:52
Fort de l'expérience accumulée durant 25 ans dans la  glisse et ses process de fabrication composites associés,  j'ai été approché par de nombreux industriels pour  développer  des mises oeuvres spécifiques dans des secteurs aussi  variés que des systèmes acoustiques, produits d'équitation, orthèses pour handipés ou  du mobilier Hi-tech.

Domaines où  l'expertise d'une personne issue de la Glisse peut amener bon nombre de solutions inédites et novatrices.

Bien entendu, ce nouvel axe de travail  ne me fait pas  arrêter pour autant  la création des planches  en Windsurf, Kitesurf ou  Surf.

A ce titre, je crée une nouvelle ligne de surfs Good Old style, tout en superbes glass et résines teintées, un mariage de la tradition de l'amour du bel objet avec de subtils apports techniques des shapes modernes.
Cette gamme sera proposée en exclusivité sur deux points de vente: WAVE'S Biarritz et GLASSYSTEM à  10 allée Samadet 64600 ANGLET tel: 05 59 15 11 93

FP

Partager cet article
Repost0
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 14:49
glumbert.com - Dolphin massacre in Japan

Que l'homme soit un prédateur  redoutable, on le savait, mais les subtilités nauséabondes  qui  le différencient définitivement du  reste de la création, sont les raisons qui  le poussent à  détruire et la jouissance perverse qu'il en retire.
Sans aller à  l'extrême qui  serait de se poser la question, l'homme a-t-il  encore sa place sur terre ?   Je pense qu'il  hypothèque  chaque jour un peu  plus sa légitimité et épuise petit à  petit la bienveillante  retenue de son environnement.

Pétition contre le génocide animal

FP
Partager cet article
Repost0
18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 21:39
C'est quand on lit des choses comme ça, qu'on se prend à rêver d'humanité.



.......Ce qu'on appelle de la culture au niveau des ministères et des états c'est un produit de vente pour discipliner la foule et donner des dogmes sous couvert d'éducation, voyez ! C'est un produit de crétin. Notre histoire de France depuis Vercingétorix est faite par des administratifs. C'est lamentable !.

Ce sont de gens qui classent les choses. Un impressionniste ne peut pas être un classique puisque c'est un impressionniste ! Il y a un souci de mettre de l'ordre dans tout cela qui reflète bien d‘ailleurs le souci qu'ils ont de convaincre d'utiliser la culture à des fins limitatives. La culture, en ce moment surtout, est très très nettement destinée à abêtir le public et non pas à le rendre  malin. C'est une culture pour, comme ledit le chef d'orchestre de mon spectacle, faire gagner des points aux érudits. C'est de la fausse culture........

Lire l'interview intégral
http://www.froggydelight.com/article-2856-1-Romain_Bouteille.html
Photos : Thomy Keat
Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents

Pages

CatÉGories